Quand le monde s’effrite… On fait quoi ?

cascade-doreeBonjour à tous !

Aujourd’hui je vous relaye un article intéressant, qui ouvre à mon sens notre regard sur le monde de demain, à partir de phénomènes déjà en cours actuellement. Notez que, quand je dis « intéressant », cela ne veut pas nécessairement dire « marrant » : mais l’avantage à entrer progressivement dans un espace intérieur et personnel de lucidité sur le monde dans lequel nous vivons c’est que cette lumière crue sur les effondrements en cours, leur aspect inéluctable, nous permet aussi de préparer autre chose. D’autres modèles. D’autres réponses. D’autres organisations. D’autres solutions. A tous les niveaux et à toutes les échelles, à commencer par la plus proche : nous, notre famille, et le niveau local.

Ce que j’aime dans le propos de Pablo Servigne, c’est son insistance sur le fait d’accepter la situation du monde actuel, en cessant de lutter pour nous mentir (encore un peu). Accepter complètement que nous sommes collectivement embarqués sur un bateau qui coule, nous offrant dans sa course folle pour seule perspective un climat et une bio-diversité dévastés, des circuits reposant encore trop lourdement sur les énergies fossiles qui finiront très bientôt par cesser de fonctionner. Accepter cette absurdité-là : nous vivons sur un bateau qui coule. Nous pouvons continuer de jouer la carte « méthode Coué » ou encore celle du déni… Mais au final, c’est encore la carte « OK, d’accord, j’accepte de voir l’étendue du tableau » qui est la plus payante.

Pourquoi ? Parce qu’en acceptant une chose, une situation difficile, nous libérons de l’énergie disponible. La fin de la lutte, aussi inconfortable soit-elle, amène en réalité un apaisement intérieur (la fin d’une lutte stérile contre ce qui est) et nous redonne des ressources internes.

A partir de là, nous pouvons redevenir sainement intelligents. Oui, nous sommes de plus en plus nombreux à nous rendre compte de cette situation ubuesque et absurde de l’humanité présente, des choix passés obsolètes et des économies qui vacillent de plus en plus. Oui, nous avons à composer avec cela… Mais je vous parie que nous ne sommes pas là par hasard. Vous, moi, et nos voisins qui se réveillent, tous, nous avons choisi d’être là à ce moment-là de la vie terrestre. Alors… Que pouvons-nous amener de solutions intelligentes et positives, non pas pour éviter l’effondrement (Pablo Servigne le dit fort bien : de toute façon, ça va s’effondrer, il ne peut en aller autrement. Le modèle est destructeur et ne peut mener à quelque chose de viable à long terme) mais pour commencer à arroser de nouvelles pousses, plus en phase avec des modes de vie et de fonctionnement intelligents, éco-responsables,  et viables à long terme ?

Resserrement des liens humains, invention de solutions novatrices, redéfinition de l’échelle (plus locale, tout en restant ouverte sur le global)… Nous avons tout à inventer. Vous et moi sommes une génération de transition. Nos enfants apprennent de la manière dont nous vivons ce pont, cette période charnière. Demain ils seront amenés à poursuivre à leur façon, avec leur intelligence. C’est à nous de propager le réveil, de moins entretenir le « vieux système » tout en promouvant déjà de nouvelles options. Devenons agiles, développons l’intelligence du cœur, (celle avec laquelle la Nature veille sur ses créations), fortifions nos ailes. Ce défi est sans précédent, mais nous sommes tous prêts pour le vivre, même si beaucoup en doutent encore. Votre présence ici, à cet instant, peut faire la différence.

Mon job ici est d’aider ceux qui vacillent à revenir à leurs équilibres, afin qu’ils puissent poursuivre leur route, et amener ici le meilleur dont ils sont porteurs. C’est ce que je fais déjà aujourd’hui, c’est ce que je continuerai à faire demain, et de plus en plus.

Gaëlle

Article de Reporterre : « Tout va s’effondrer. Alors… Préparons la suite »

(photo : https://www.pinterest.com/pin/411235009701486242/)

Publicités

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s