Une histoire d’articulations

Rear view of Least Tern with rasied wings on beach

Bonjour à tous !

Ce matin, j’avais envie de vous parler d’articulation. Mais vous le savez sûrement, quand on travaille en guérison holistique, on ne peut voir les choses que sous le seul angle du corps physique. Pas possible, pas vraiment suffisant. Même si, dans l’absolu, tout ce que montre le physique nous donne l’essentiel des clés importantes. En matière d’articulation, ce qui se trouve sous nos yeux – genoux, épaules, etc. mais aussi dans le monde extérieur – reflète le principe articulaire et son importance essentielle. Voilà de quoi j’aimerais parler ce matin. Je vous emmène avec moi pour la balade ?

Le propos ici est de fortifier vos ailes, pour être plus en lien avec vous-même, bien dans votre corps et dans votre vie, quand bien même cette vie serait chahutée par des phénomènes globaux inévitables. Quand le bateau tangue, pour le dire autrement, ce n’est pas la bonne option de se raidir comme un piquet : non, c’est en devenant souple et agile que vous pourrez contre-balancer votre équilibre et éviter la gamelle sur le ponton.

Cultiver notre souplesse articulaire, tant physique que psychologique, émotionnelle et même relationnelle est une clé capitale pour les temps à venir. Vous êtes libre de prendre cela en compte dès maintenant, ou pas. Mais les bénéfices d’une telle disposition intérieure souple (et je n’ai pas dit molle, hein, parce qu’une souplesse saine s’articule justement avec une bonne tonicité !) sont nombreux et nous gagnerions beaucoup à nous entraîner à pratiquer l’exercice articulaire (ou la souplesse en général).

Observez le monde autour de vous : il est le reflet de ce que vous portez en vous. Cherchez à voir les articulations qui vous sont montrées : elles vous parlent de vous. Une danseuse qui tord sans effort son corps et danse avec grâce… Une poulie fraîchement huilée sur un bateau amarré au quai… Le sable qui s’écoule dans un sablier de cuisine… La porte du frigo qui grince… Observez tout ce qui possède une articulation, et voyez comme le monde est fait de cela : des articulations partout, du plus petit niveau au plus grand. C’est le mouvement du tao, de l’univers. Si vous avez envie de voir cela en image, jetez un oeil à ma galerie Pinterest sur ce thème ICI.

Les bienfaits d’une vie qui intègre une saine articulation sont puissants et à même de motiver n’importe quel individu normalement constitué :

– Apaisement lié au fait que le mouvement est libre, source d’équilibre, et qu’il n’y a pas de lutte pour demeurer dans l’une des positions articulaires, ni de lutte pour revenir vers la position articulaire complémentaire (rouage grippé). Quand vos articulations vont, tout va. Les kinésithérapeutes et ostéopathes le savent bien !

– Développement d’un bon moral, lié à des aptitudes humaines et relationnelles étendues : vous êtes moins obtus, et apprenez à écouter les points de vue divergents du vôtre. Cela ne fera pas de vous une girouette, si vous conservez votre propre axe, mais vous ouvrira à une compréhension plus compassionnelle des autres. Celui qui est souple comme un pratiquant de kung-fu dans ses relations devient agile, possède l’intelligence du corps ET du cœur au service de l’équilibre. Vous vous empêtrez moins dans des histoires bloquées et conflictuelles, vous lâchez prise plus aisément… Le mouvement reste libre. Vous êtes libre.

– Humilité. Le principe articulaire met en correspondance une compréhension plus étendue du mouvement avec un sens aussi de la mesure. Rouage vous êtes, important, mais pas non plus tout-puissant. Un rouage de la grande machine globale de l’univers… Il vous appartient de prendre soin de vos points de contact avec le reste du système, de huiler vos articulations, de cultiver cette intention en vous-même… Progressivement, l’importance du « moi » se dissout dans une vision plus globale et moins stressante de la vie. Et il y a de la joie là-dedans.

Aujourd’hui, comme n’importe quel jour, est un bon jour pour se pencher sur la question. Ce thème des articulations dont nous prenons soin mériterait à mon sens une vraie place dans nos vies. C’est une douceur chaude et douce à s’offrir à soi-même, dans une période pleine de mouvements !

Prenez soin de vous !

Gaëlle

(photo : https://www.pinterest.com/pin/411235009697532355/)

Publicités

Une réflexion sur “Une histoire d’articulations

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s