Ici et maintenant : un ou une mode ?

contemplatif-lac-hommeIl faut croire que le sujet « moment présent » s’installe ici pour quelques temps. Il y a de quoi dire, remarquez, et c’est peut-être pour cela. Mais avant d’en faire un invité de marque, nous pourrions peut-être évoquer ensemble, si ça vous dit, son côté paria. Parce que le thème du « ici et maintenant », à notre époque, ça finit parfois par faire siffler les oreilles, un peu comme les articles « perdez vos kilos avant l’été » du mois d’avril. Et pas loin derrière, le ras-le-bol nous guette. Parlons-en !

J’ai lu un jour sur Facebook un commentaire sur une jolie photo avec citation sur le moment présent qui disait en substance : « marre de ce moment présent mis à toutes les sauces ! Toutes ces injonctions new age, on finit par ne plus savoir sur quel pied danser ! ça n’aide pas ! ».

Faut dire aussi que ça fait un bail qu’on nous en cause du « moment présent ». Dans l’Antiquité déjà, et même encore avant dans les origines des textes liés au bouddhisme, dans la Chine millénaire… Des philosophes, des moines retirés dans leur temple, des voyageurs du désert, des écrivains… Et aujourd’hui le murmure grossit et le voilà sur nos stylos publicitaires, dans les spots télévisés, sur le cartable du petit et dans l’article qui côtoie celui « perdez vos kilos avant l’été ». Un peu trop ?

Ce n’est pas parce qu’un message est repris et répété qu’il est faux, d’abord. En revanche, la société de consommation brouille les codes en nous resservant sous forme de slogan des aspects auxquels nous tenons profondément et qui relèvent de l’essentiel d’une vie saine. « la nature », « l’essentiel », « les relations familiales « , « la gratitude »… S’agacer de la publicisation de ces concepts ne devrait pas pousser à jeter le concept, à mon sens, au contraire : les grandes firmes suivent nos tendances collectives… Et d’une certaine façon, elles reprennent les messages qui nous tiennent à cœur. Et le « moment présent » n’est pas une simple mode (UNE mode) mais davantage UN mode d’être. Voilà pourquoi il a résisté au fil des époques et revient encore plus fort aujourd’hui.

Après, quand on vous parle de vivre au présent, personne ne vous a dit que cela allait s’avérer facile. C’est peut-être ici que l’univers consumériste nous trompe : on zappe, on veut du vite fait, de l’expédié, et puis ensuite, on ira relever ses mails et suivre son fil Facebook. Ouaip ! On en deviendrait un peu bête, avouons-le ! Vivre ici et maintenant ne vous demandera pas de vous tondre la tête et de porter toge orange, non plus, mais cela n’aura rien d’un énième objet de consommation. Ce regard-là sur ce « mode d’être » a besoin de changer. Aucun enseignement ne vous fera vivre ce qui ne pourra venir que de vous-même, d’une soif profonde et d’une décision irréversible.désert-beauté

Comment faire ? Mais ce n’est là que le début du chemin ! Vous trouvez cela compliqué ? Vous avez « déjà essayé mais cela n’a rien donné » ? Alors parfait : laissez tomber ! Viendra un moment, je peux vous l’assurer, un jour, où se lèvera un vent de folie en vous et où vous vous direz : je ne sais ni comment faire, ni combien de fois je vais trébucher, ni si je vais en sortir indemne… Mais je sais juste une toute petite chose : je prends mes quartiers ici et maintenant, et cela durablement, et rien ne me fera changer de route. Peu importe les certitudes qui tombent, les fantômes qui se présentent, les nuits de cauchemars, les faux-semblants et fausses excuses bidon que je m’inventerai, peu importe toute la crasse qui va remonter à la surface parce que j’ai l’audace de poser mon regard sur l’instant présent et peu importe que cela dure des années ! Peu importe parce que j’y vais pour tomber à pieds joints dans l’amour, et l’amour EST le présent.

Depuis toujours si des hommes sur Terre se tournent vers l’ici et maintenant, renonçant à tout ce qui relève du passé comme du futur, ce n’est pas « juste pour la galerie » : cet appel brûlant qui les a fait sortir du lit un beau matin, c’est celui de la force universelle la plus immense qui soit, celle qui est précisément ce que vous êtes au-delà de toutes vos croyances et de tous vos personnages intérieurs, et c’est force s’appelle Amour. Tous, nous ne faisons que tourner autour de cette quête, chacun à notre façon. Et tôt ou tard, on pose les bagages, on se retourne à 180° et le voyage « retour à la maison » peut commencer.

Gaëlle


A propos de l’auteur :

gaelle-jardin-062015Les séances que je donne en accompagnement peuvent être d’une grande aide à ceux qui font face à une profonde envie de changement personnel. La combinaison magnétisme et kinésiologie permet en effet de belles avancées, en douceur mais avec une vraie profondeur. Ces séances amènent une meilleure ouverture intérieure, favorisent de manière qualitative la circulation de l’énergie et rendent le cheminement personnel plus efficace au fil du temps. Faites-vous le cadeau d’amener plus de joie dans votre vie ! Plus d’infos sur mon site professionnel : www.gaelleberny-magnetisme.com

(photos : https://www.pinterest.com/pin/411235009696916552/ et https://www.pinterest.com/pin/398357529518853909/)

Publicités

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s