Retrouver vos repères dans un monde qui génère une grande confusion.

Bonjour à tous !

Cela fait un bout de temps que je ne suis pas revenue au clavier. Mais en cette fin du mois de juillet, l’envie d’écrire, et de partager, revient doucement. Il faut dire que j’ai été bien occupée côté écriture dernièrement : mon livre « cafés frissons » est en phase de relecture finale (j’attends un exemplaire de l’imprimeur pour voir le rendu… youhou !) et devrait être disponible à l’achat en septembre. Je vous en dirai plus prochainement, c’est promis ! Voilà qui explique donc ma plus grande rareté au clavier depuis quelques temps.

J’avais envie d’aborder un drôle de sujet ce matin. La notion de confusion, qui semble de plus en plus grande, à tous les étages, dans la société. Et avec ce brouillard mental qui s’infiltre partout, le doute s’invite de plus en plus, voire une sorte de « méfiance systématique » pour tout et n’importe quoi. Tenez, ce matin, dernier exemple en date : cette photo postée par une agence de com sur Facebook avec comme commentaire « une illusion d’optique accidentelle ».

Passé le moment de stupéfaction, je regarde les commentaires… Et franchement, j’aurais pu jouer Madame Irma : les uns s’extasiaient pour le chanceux qui a pris le cliché, et les autres criaient au montage Photoshop mal fait (lesquels étaient d’ailleurs poliment repris par des gens du coin qui nommaient le fait que ce bateau passe régulièrement dans ce secteur et que la photo est tout à fait plausible…).

Cela pourrait demeurer un phénomène banal, s’il était isolé. Or, de plus en plus, nous sommes confrontés à une montée généralisée de la confusion qui attise la défiance et nous renvoie à une pseudo rationalité souvent très asséchée d’un point de vue énergétique. Pour le dire autrement : ça manque de cœur tout ça ! ça manque de la spontanéité des enfants qui s’émerveillent !

Le développement (préoccupant) des sites de « fake news », construits par des geeks cherchant à gagner de l’argent par le développement de trafic vers leur site quitte à formater d’artificielles nouvelles et à propager de pseudo vraies-fausses infos donne dans la même veine et crée là encore un brouillard dans l’énergie collective. Où est le vrai ? Où est le faux ?

Tout cela me donne la sensation que d’anciens modèles sont devenus tellement aberrants qu’ils sont poussés actuellement à leur logique de rupture. L’absence d’une dynamique spirituelle saine sur la Planète crée toutefois un risque collectif de verser, pour retrouver notre appui dans cette période de grand brouillard, dans des postures rigides (sécuritaires, dogmatiques, cyniques, etc.) ou encore abrutissantes et addictives (sur-consommation de jeux vidéos, défilement jusqu’à la nausée des réseaux sociaux pour masquer un trouble quand « tout ça s’arrête », refuge dans la société de conso, etc.)

Allons-nous trouver une voie de sortie saine à tout ce bordel ? Je ne peux que l’espérer. Mon métier, qui me permet de travailler au contact du Soi Supérieur de chacun, me montre à quel point tous nous sommes animés fondamentalement de la même manière : il y a un amour puissant sous-jacent en chacun de nous, une intelligence immense et adaptative aussi. Et une incroyable volonté d’aider. Toutefois, les systèmes intérieurs (appris ou créés) ainsi que l’épaisseur du trouble émotionnel en chacun crée souvent un frein à la pacification tranquille de toute cette agitation quotidienne.

C’est un peu l’esprit de Tourne-Soleil et de mes derniers écrits : amener à un atterrissage progressif pour que chacun rentre dans sa propre zone de contact au sol, sente à nouveau son cap, sa joie, et l’amour comme trame universelle. Cette dynamique créée sur une année avec la Nature me donne un vrai sentiment de pertinence quand j’observe le monde actuel. Il est urgent de redire combien l’instinct juste en chaque personne peut la guider sainement dans ces zones de brouillard, offrant une distance saine et une capacité à se tranquilliser dans le ressenti du Cœur quand les repères se brouillent à ce point. Nous ne sommes pas seuls et isolés, ni largués dans une jungle : nous sommes infiniment plus ensemble que jamais. Et c’est en reconnectant avec ces aspects positifs de la vision intérieure que le brouillard se lèvera. Chacun connaît son cap. Chacun peut en ressentir à nouveau l’évidence.

Gaëlle

Plus d’infos sur le cours en ligne Tourne-Soleil : www.tourne-soleil.com


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en magnétisme aux côtés des intelligences de la Nature. Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


(photo : https://fr.pinterest.com/pin/378935756137665823/)

 

 

Publicités

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s