C’est la rentrée : pensez à ralentir…

mains-fleursRevoilà septembre ! les cartables sentent le neuf. Les bancs d’école retrouvent les p’tits loups. Les cahiers sont sagement alignés dans les salles de classe, tout le matériel est prêt. Et nous revoilà tous emportés, plus ou moins joyeusement, dans ce rythme bien particulier de septembre : fini les vacances, on reprend le travail.

Alors aujourd’hui, j’avais envie de vous inviter à un petit contrepied.

Juste parce que cela fait du bien aussi de s’exercer à cela. Prendre le temps, et ralentir en conscience ce que vous faites. Roulez plus doucement, regardez les paysages autour de vous en allant à l’école et/ou au travail, regardez les gens. Soyez debout, vertical, pas penché en avant et « allant vers ». Pas constamment. Revenez à des moments de sas où vous sentez vos deux pieds, où vous respirez en pleine conscience quelques instants. Qu’avez-vous à perdre ? Le monde ira-t-il plus mal si vous ne vous hâtez pas ?

Se pourrait bien que ce soit tout l’inverse. Le monde irait mieux si nous ralentissions collectivement, peu à peu.

La vitesse est la marque de fabrique de nos sociétés malades. Je le vois constamment en clientèle, avec des gens dont le stress provient de phénomène visant à « accélérer leur énergie ». Si nous ne prenons pas soin de ralentir, alors le monde se chargera de notre rythme. Et nous serons happés par la vitesse.

Entendez bien ceci : la vitesse vous noie. Elle abrutit les sens, par un effet de saturation, et un effet « tunnel » bien connus des sociétés d’autoroute : quand on va vite, on voit moins d’options. Moins de possibilités. La beauté du monde s’évapore. Les coquelicots des bords des chemins s’évanouissent. Le sourire tendre d’une maman à son enfant vous échappe. La vie devient sèche, moins dense, plus futile. Elle perd de son tissu, de son épaisseur, quand on est pris dans la vitesse.

En ré-apprivoisant la lenteur, vous vous offrez une respiration. Le corps va pouvoir se détendre, se relâcher. Une ou plusieurs fois dans la journée… C’est déjà ça de gagné. Reprenez pieds dans votre verticalité. Votre paix est essentielle à ce monde. Aussi essentielle que la tendresse pour un bout de chou. Ou pour vous-même.

Alors bonne rentrée à tous et toutes, sous le signe de la lenteur, et des petits moments savourés en conscience. Un autre monde est en marche. Take care ! ❤

Gaëlle & la Nature

 

pssst ! Si tu vis actuellement un grand chambardement dans ta vie, des changements conséquents, quels qu’ils soient et que tu aspires à te recaler en douceur, avec plein d’outils et un accompagnement tout doux sur 6 mois, va faire un tour sur Tourne-Soleil : il reste des places pour la session annuelle qui démarre le 1er octobre ! 😉


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


couv-habitez-territoire>> Mon dernier livre, dédié aux anxieux et angoissés : « Habitez votre territoire intérieur » – Un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. 


(source photo de l’article : Pinterest)

Une réflexion sur “C’est la rentrée : pensez à ralentir…

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s