C’est la rentrée : n’oubliez pas de les laisser jouer !

lego-jeuBonjour à tous !

Deuxième élan sur le thème de la rentrée : aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’un mécanisme qui tend à se casser dans nos sociétés défaillantes. Le jeu et ses nombreuses vertus.

Vous connaissez tous l’expression « fini de jouer ! ». Et à bien des égards, la rentrée sonne ainsi pour nos enfants : fini les vacances, le jeu, la liberté spatiale, le mouvement, la fluidité quant à leurs activités (tu fais ce que tu aimes au moment où tu en éprouves le besoin)… La rentrée dans nos sociétés s’est progressivement assimilée à : retour à l’immobilité dans les classes et cet apprentissage (délirant à bien des égards) figé sur place, retour au « travail » et aux « devoirs » qui chassent l’esprit de l’enthousiasme et du jeu en lui substituant la contrainte et l’obligation. « Et si je fais pas ? » – « Tu seras puni ». Voilà, bienvenue en septembre, dans un monde qui craint.

Mais ici, on parle de fortifier ses ailes, tu t’en souviens. Donc, on va pas se laisser choir au milieu du chemin. Pour le dire franchement : on n’est pas venus sur Terre pour ça. Pour abdiquer, pour renoncer mollement, pour demeurer des demeurés endormis par la force des habitudes. Les habitudes, mon lapin, ça se change. T’es un humain, capable d’adaptation, et ton môme aussi ! Alors passe en mode créatif, avec en tête cette idée toute simple : comment aménager les journées du gamin (là où tu as de la marge) pour que le jeu soit présent, ABSOLUMENT. Jouer c’est entrer dans le mouvement de la vie : c’est par le jeu, naturellement, que l’enfant apprend véritablement. TOUT. La motricité, la parole, les mathématiques, le français, mais aussi l’intelligence émotionnelle, l’empathie, la capacité à décoder le monde (et ses dérives) et à se situer dans ses propres possibles… l’enthousiasme est la clé d’un apprentissage sans effort, car c’est le dialogue de l’âme. La joie parle à la joie, et ce que nous sommes (et avons oublié que nous sommes), c’est de la joie, tranquille et pure. Suivre le chemin de la joie devrait être notre nouvelle école… Mais pour l’heure il nous faut composer avec ce qu’on a en attendant que l’école fasse sa mue.

Donc, remettre le jeu à l’honneur, un peu chaque jour. Comment ? En aménageant le réveil : prévois de la marge, parle-en avec ton enfant. Levez-vous plus tôt pour qu’il ait minimum 15 à 30 mn de jeu selon tes possibilités. AVANT de partir à l’école. Les avantages sont nombreux : il finit de bien se réveiller, il active sa motricité (avant de passer quelques heures assis), il entame sa journée avec des trucs qu’il aime (activation de la joie) et il peut mieux gérer l’horaire (pas de « dépêche-toi on est super en retard ce matin »). Donc, enfants plus calmes, plus alertes, prêts pour l’école. Et toi pareil !!!

Et le soir ? Même chose ! Organise-toi selon son (ou leur) niveau scolaire pour que de toute façon les devoirs ne durent pas des heures. TROUVE COMMENT, et ne négocie pas avec cela : l’important ce n’est pas les devoirs (et le forçage d’enfants ayant déjà des éventuelles difficultés) mais bien LE JEU. Ton môme va s’illuminer de soulagement si tu lui promets que chaque soir il y aura un temps pour jouer, et que vous ferez au mieux pour ne jamais zapper cela. Quitte à faire une rallonge au moment du coucher si tu n’as pas pu faire autrement.

Quant au contenu, on est bien d’accord que c’est SON affaire, pas la tienne : les enfants savent ce dont ils ont besoin. Leurs jeux, c’est eux qui les calibrent : nous, nous avons seulement à leur laisser de l’espace, et du temps libre. Pour faire ce que bon leur semble. Bien entendu : on évitera la tablette et les écrans, car pour le coup, c’est la fausse bonne idée, mais ça, j’espère que tu t’en doutes déjà mon lapin… Et si l’enfant a tendance à « s’ennuyer » et à se plaindre de cela… Et bien c’est parfait : laisse-le s’ennuyer, en ne flippant pas outre mesure, car de ce temps de latence naîtront de belles idées. Dis-lui que tu as confiance, qu’il va bien trouver un truc à faire, à construire, à inventer, à dessiner, à lire ou même comment contribuer dans la maison pour aider… Et très vite, le naturel va revenir au grand galop, et il va trouver comment il va s’occuper. Et jouer.

Ce monde à bien des égards s’est totalement perdu et nous avons désormais – et de plus en plus – le devoir de nous réveiller. Toutefois, il n’est pas forcément besoin d’y aller frontalement. Soyons créatifs et imaginatifs : il existe des chemins pour les doux et les introvertis de ce monde pour changer la donne. Commençons par reprendre le fil de la joie, et par transmettre cela comme un essentiel à préserver à nos enfants. Ils pigeront bien vite ce que cela signifie car ils sentent résolument la différence entre la contrainte et le jeu. Et si les enseignants immergent leurs cours dans l’énergie du jeu alors… On progressera encore plus vite, et tous ensemble ! Car les solutions du monde à venir ne naîtront pas d’esprits élevés dans l’obéissance et la contrainte, mais bien de la joie et de l’enthousiasme. C’est par le jeu que nous pourrons refonder ce monde (et nous même).

Enfin, n’oublie pas que ni l’enfant ni l’adulte ne devraient se sentir oppressés, en général, et encore moins à l’idée de suivre la joie… Si tu constates cela pour ton enfant, ou toi-même, alors il est grand temps de t’offrir un soin énergétique équilibrant avec notre aide !

A bon entendeur ! Belle journée !

Gaëlle & la Nature

pssst ! Si tu vis actuellement un grand chambardement dans ta vie, des changements conséquents, quels qu’ils soient et que tu aspires à te recaler en douceur, avec plein d’outils et un accompagnement tout doux sur 6 mois, va faire un tour sur Tourne-Soleil : il reste des places pour la session annuelle qui démarre le 1er octobre ! 😉


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


couv-habitez-territoire>> Mon dernier livre, dédié aux anxieux et angoissés : « Habitez votre territoire intérieur » – Un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. 

 

 


(source photo de l’article : Pinterest)

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s