Un p’tit bout de sagesse.

sapins-neigeBonjour à tous !

Un petit mot co-inspiré avec la Nature, ce matin. De ceux qui ont envie de se déposer là, sur le bord de la fenêtre, captant tranquillement notre attention. Comme des flocons doux silencieux formant un tapis moelleux, et attendant le regard émerveillé de l’enfant qui les découvre enfin.

Ce petit mot, nous parle d’excès. Nous avons un élan commun, ce matin, pour évoquer une drôle d’idée : un domaine où nous avons tous et toutes tendance à exagérer un brin. Et ce domaine, nous pourrions le nommer ainsi : « la vie est une école, et nos expériences sont toutes des apprentissages… ». Étrange, étrange… Mais creusons un peu, tu veux ?

Bien souvent, depuis toutes ces années à infuser la sagesse immanente de la nature, je me rends compte que nous avons, dans plein de domaines, la possibilité de voir autrement. De considérer les choses sous un autre angle. Souvent d’ailleurs, cette autre vision amène de la paix avec elle. A bien des égards, notre monde déploie la même croyance faite de vitesse, de course et de ces « dépêche-toi !!! » qui stressent tous nos gamins dans absolument tous les secteurs de notre quotidien. Quoi que nous fassions, la même pression subtile se retrouve partout. Et tandis que nous grandissons en courant, en nous pressant constamment, nous avons comme grande justification de cette course un truc imparable : un jour, tu seras grand, et tu comprendras. Pour l’instant, tu ne sais pas : tu apprends.

Sauf que. Il en va de cette grille de lecture de notre vie comme de toutes les autres : c’est une simple grille. Un truc qu’on peut garder, modifier, retirer… Et en la matière, beaucoup de ceux que je vois passer par mon cabinet semblent comme piégés par le fait que toutes les expériences pénibles qu’ils vivent doivent avoir une raison, quelque part… Et que cette raison est sûrement qu’ils doivent grandir à travers le feu roulant des catastrophes qui jalonnent leur vie. Bref : « la vie est une école » devient un moyen commode pour essayer de rationaliser les emmerdes qui pleuvent sur le chemin.

Mais si je crois fermement cela, que la vie est une école, et que j’ai sûrement encore plein de trucs à apprendre… Alors le cycle va avoir tendance à se pérenniser. Voire à augmenter. Et jamais, jamais, je ne me sentirai comme sachant déjà, comme étant compétent, capable. Et sans nul besoin d’apprendre quoi que ce soit, car, tout au fond, tout est déjà là.

Donc notre message ce matin, c’est celui-ci : regarde un peu de l’autre côté du rideau, de temps à autre. As-tu encore besoin d’autres épreuves pour te faire « grandir », et « évoluer » ? Ou commences-tu à apprivoiser (enfin !) le fait que dans l’instant, les problèmes que tu côtoies ont leur solution en dedans et que tu n’as qu’à mettre en rapport les uns avec les autres ? C’est une manière de redevenir entier, et de cesser d’avancer coupé en deux. Une philosophie douce qui nous restitue notre savoir primordial. Notre pouvoir le plus vaste. Celui de notre compétence. Nous pouvons être entier, ici et maintenant. Debout dans les difficultés, mais habitant les solutions qui sont aussi en nous. Pas dans un livre, ou chez quelqu’un d’autre, ni « à décanter par le biais de 12 nouvelles épreuves ».

Je vous le dis dans un murmure, mais ne le répétez pas : nous avons même le pouvoir de choisir profondément si ce que nous vivons nous convient ou non, et d’en modifier la teneur. Cette possibilité est toujours là, sise aux côtés de la fatalité. Car les deux options sont sœurs, et inséparables : n’oubliez jamais, quand vous vous rendez au chaos, que l’ordre est vôtre, lui aussi. De toute éternité.

A méditer ! 😉

Gaëlle & la Nature


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


Idées cadeau : des livres à s’offrir pour se faire du bien, ou à offrir !

> La saison froide en mode « bien-être » est un livre spécial « Automne et couv-light-hivergbernyHiver » pour changer la donne sur vos paramètres internes liés à la saison froide. Un protocole tout doux et simple pour faire évoluer votre corps vers une traversée radieuse, pleine de vitalité et de santé chaque hiver. Un moyen ludique de se reprogrammer autrement. A faire sur 6 semaines, au coucher, chaque début de saison froide.

 


couv-habitez-territoire> Un livre dédié aux anxieux et angoissés pour retrouver la sérénité : « Habitez votre territoire intérieur » comporte un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. Un cheminement sur 6 mois de temps, pour une ré-équilibration en profondeur.

 


(source photo de l’article :pinterest)

3 réflexions sur “Un p’tit bout de sagesse.

  1. C’est cool, c’est en plein dans les énergies du moments (du moins de ce que j’entends !), c’est à dire : accepter le négatif à l’égal du positif.
    Mais comment peux-t-on accepter qu’une pile avec un négatif et un positif soit à l’égal de notre positionnement vis à vis de nous-même, de notre vie ?
    Grâce à quelle méthode ? Coué, positivement positif…etc…
    Le mieux est l’ennemi du bien, hahahaha quel positivisme!?!

    La matière (3d) nous offre la possibilité de comprendre que sans le négatif, le positif ne pourrais vivre avec des objets tels qu’un aspirateur, une bouilloire, un téléphone… une voiture (écologique ou non), une éolienne, le photovoltaïque…etc.

    Malgré le fait que ce soit difficile à admettre, tant que l’on fuira le négatif, il sera là où on en aura besoin car il nous aide à grandir vers l’acceptation de soi qui est tout aussi positif que marcher sur deux jambes : droite-gauche… et pour certains, la gauche et synonyme de malheur, satan, le diable etc. car la droite est.

    J’aime tes articles et j’aimerais échanger quelque notions avec toi. Ne te fie pas uniquement sur le blog que j’écris, je te remercie d’avance car à chacun sa façon d’aider les gens.

    Une voix de tête est une voix de tête mais quels sont les moi(s) que j’entends ?

    Cdlt

    J'aime

    • Bonjour, merci de ce partage et de cet enthousiasme. J’entends que ces mots te parlent et résonnent pour toi, alors c’est bien. Mais je n’ai pas l’envie d’échanger avec toi, désolée. Je suis souvent sollicitée, sous prétexte que je suis énergéticienne, par des gens de toutes sortes. Mais répondre présente à tout ne m’est pas possible et je ne me sens en aucun cas compétente pour tout. Bien cordialement, Gaëlle

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s