Confinement – jour 16 – On en fait quoi, des complotistes ?

candle-2181896_640

Petite vidéo tournée hier soir, en mode inspiration post-douche… et en pyjama ! « Viendez » au coin du feu avec moi, on va causer humanité, encore un peu. C’est la période ! Semons de petites graines d’ouverture du regard et du cœur… 😉

Gaëlle

 


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques à distance (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/


 

(photo : https://pixabay.com/fr/photos/oiseau-ailes-flottant-nature-1045954/)

Confinement – jour 12 – message des oiseaux

bird-1045954_640

Bonjour à tous !

Alors, ce confinement ? Ça ne tire pas trop dans les mollets ? Vous arrivez à gérer côté tension nerveuse ? Je vous le souhaite. Sinon, vous savez où me trouver… Je peux peut-être vous aider à faire baisser la pression : mes soins à distance font des merveilles actuellement !

Aujourd’hui, mon message sera un peu spécial. La Nature s’y invite, après m’avoir envoyé une avalanche de signes pour que je tende l’oreille… Elle a des choses à partager. Et étrangement… En réceptionnant le message de nos amis les oiseaux, toutes espèces confondues, j’ai adoré ce que j’ai entendu. Et je vous partage donc ce message avec une grande joie car j’adhère à 1000% à son contenu ! Je ressens cela aussi, comme une évidence depuis quelques temps…

Lire la suite

Confinement – jour 11 – synchronicités

Bonjour à tous !

Beaucoup de douceur, ici. Un calme s’est faufilé, entre les heures, et les nombreuses tâches à accomplir. Les jours se brodent entre eux. J’ai pris conscience que j’ai franchement pas l’élan de m’occuper des devoirs de mon gamin… Et lui, me le rend bien : pas envie de s’y mettre. Alors j’ai un peu oublié les mails de l’instit… J’avoue. Et puis mon mari s’y est mis. Tensions chez le bambin. Rouspétages. Perso, j’ai lâché prise. Je m’occupe de ma clientèle en ce moment, avec pas mal de séances à distance depuis 10 jours… De mettre mon site en ligne à jour aussi. J’ai jamais autant planté et réinstallé un site. Je m’y fais doucement. Je trouve que ça forge le système nerveux ces conneries. Progressivement, une tension de fond s’érode, se barre en miettes. Et voilà qu’un trou de silence se fraye un chemin. Une éclaircie douce. Je vois ma vie, légèrement décalée, en spectatrice. Je vois que rien n’est important, et que tout va bien. Je sens la grâce tranquille qui s’écoule en arrière-plan et nourrit tout, absolument tout…

Et le calme vient.

Lire la suite

Confinement – jour 9 – Changer de regard sur l’enfer-me-ment.

cocoon-insect-2477492_640Salut les amis !

Comment va, dans vos grottes respectives ? Au bout de 9 jours ? ça gaze ? Ou bien, ça commence à tirer un brin sur les couettes ? Le sourire est-il encore franc et massif ou commence-t-il à se crisper aux entournures ?

Les encagés se rebiffent

Vous le savez, hein, que c’est normal de ressentir toute cette tension en vous, et autour de vous ? Vous le savez ? Nous le savons tous, dans le fond. Nous en savons même intimement, la profonde justesse. Une belle séance de ce jour faisait apparaître, avec l’aide d’une cliente, que l’humanité allait à sa perte, tout en appelant à l’aide, incapable de s’arrêter dans son délire. Au final nous avons nommé ensemble un « désir d’être contrôlé », qui nous a renvoyées à cet étrange paradoxe psychologique que parfois, face à nos forces pulsionnelles sauvages, erratiques, ingérables et violentes nous avons besoin d’une aide, qui nous contienne, nous bloque, nous freine, nous ralentisse d’autorité. Sans cela le véhicule devenu fou poursuit sa route et nous pleurons d’impuissance devant le désastre annoncé. C’est un peu ce que nous vivons actuellement. Une force aussi gigantesque qu’un invisible microbe nous a envoyé en cabane. Et depuis nos espaces confinés nous ruminons, sauvages encagés, devant notre liberté de mouvement perdue.

Lire la suite

Confinement – jour 6 & 7 – Regarde comme je souffre !

fendre-boisBonjour à tous !

Un nouvel article après une journée drôlement silencieuse hier… Pas pu sortir une ligne potable. Essayons aujourd’hui. Mais je sens que le ton va crisser dans les cailloux. Serai-je capable d’écrire autrement qu’à la plume acide ? Pas sûre, mes réserves d’amour et de douceur ont doucement foutu le camp depuis environ 3 jours… Plongée dans les abysses. Intérieures, les abysses. Mais quand même, quoi.

Lire la suite

Confinement – jour 5 – Principes et vertus du Yin Yoga…

yin yogaBonjour à tous !

On pense au corps, durant le confinement, on en prend soin… Deux manières d’utiliser le yoga pour stimuler ou détendre le corps, dans cette petite vidéo du jour. Je vous présente aussi une manière douce et profonde d’aborder le yoga en vous présentant les 4 principes qui fondent le YIN YOGA.

Après, c’est à vous de jouer ! 😉

Prenez soin de vous,

Gaëlle

 


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques à distance (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/


(photo pinterest)

Confinement – jour 4 – Tenir le monde debout

tenir-debout

 

Aujourd’hui, une petite vidéo, comme un voyage, autour d’une phrase « tenir le monde debout »… Un regard sur cette crise et ses enjeux, mais aussi sur chacun de nous face au monde.

Gaëlle

 

 

 

 


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques à distance (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/


(photo pinterest)

Confinement – jour 3 – Aimer les gens

confinement2Bonjour à tous !

Troisième jour de confinement. Je m’en viens au clavier, aujourd’hui. Prenez votre café, ou votre thé, et installez-vous confortablement. On va parler d’amour ce matin. Un peu. En passant.

Ces deux premiers jours de confinement ont préparé le terrain, doucement. Ou intensément, c’est selon. La vie passe le rabot sur la couche superficielle de nos manières d’être. Ça dégrossit sévère. Mais personnellement, j’adore ce que je ressens. Alors je vais vous parler de moi, un peu, parce qu’en faisant cela je vais vous parler de vous aussi. Fatalement. Vous, c’est moi. Et je suis vous, aussi. Pas dans l’absolu, juste dans le relatif. Pas dans la totalité de votre être, juste là où votre lumière et la mienne se regardent en souriant. Nous sommes « tous UN », vous l’avez déjà entendu, ce truc-là, n’est-ce pas ?

Chaque début de mois, j’ai pour habitude délicieuse de me faire un collage créatif, à partir de magazines. Je colle ce que mon inspiration me souffle, à partir de vieux magazines que je découpe, sur une feuille A4. Cela s’agence comme cela veut. Je cherche juste la beauté, l’inspiration, ce qui va me porter… Pour Mars 2020 mon collage mentionne « vivre slow » et « les gens ». Je souriais en contemplant un renard blotti dans la neige, en rond, qui illustre la phrase « le plus beau voyage est celui qu’on ne fait pas ». Le confinement lié au coronavirus était en moi, pressenti, bien avant que ma conscience n’ait pigé le truc.

Lire la suite

Les défis et vertus du confinement – jour 1

confinementBonjour à tous !

Un peu de lecture inspirée, pour votre première journée de confinement ? Alors me voilà. Envie d’écrire, durant cette quarantaine, pour accompagner le mouvement de celles et ceux qui vont tourner entre 4 murs, et dont je fais partie. Enfin…

D’une certaine façon je vous ai devancés. Je vis en semi-ermite depuis des années, travaillant à mon domicile et sortant globalement peu. Juste quelques cafés ici ou là, pour retrouver le sourire des copines. Mon job me passionne tellement que je n’ai pas besoin de vacances, pas vraiment. Mes vacances, c’est toute l’année. Et puis… Depuis environ 18 mois, je vis un confinement plus marqué. J’habite presque ma chambre. Mon lit est devenu mon espace de repli dès que j’ai un espace de libre dans mes journées. J’y lis, travaille, médite, dors, rêvasse, et tchatte de longues heures durant. Ce mouvement s’est imposé à moi, plus que je ne l’ai choisi. Je me suis sentie happée là, perdant mes forces pour m’investir autant qu’avant dans le « monde autour ».

J’ai fini par en comprendre un bout du sens l’année passée, voyant que ma vie entamait un virage total. Je vais changer de vie, je suis en train de le faire. Grosse transition de vie. Tout va bouger, et cette étape de repli m’aura en réalité préparée. J’ai rapatrié mes racines pour pouvoir m’en aller, le moment venu. Et me redéployer ailleurs. Ainsi va la vie.

Alors ce confinement viral, me fait sourire. Parce que je vois assez bien ce qu’il va opérer chez mes semblables. Je le vois, je le sais intimement. Et je vais vous en causer un peu, au fil des jours, comme ça me viendra. Cela vous fera une fenêtre de plus en miroir vers vous m’aime. Cela vous tente ?

Alors commençons par le début du début.

Lire la suite