Rencontrer l’autre, de cœur à coeur

cheval-noirUn matin ordinaire sur la Terre. Je me dirige vers mon cabinet, pas nécessairement très réveillée. On est samedi, toute la maisonnée dort, et je me suis levée et préparée en silence. Pleine de mes questionnements du moment, je reçois ma première cliente.

J’ouvre la session vibratoire avec son énergie. Elle s’assoit. Elle est venue il y a un peu plus d’un mois pour la première fois, et nous devions nous revoir une seconde fois. Je me souviens à peine d’elle. Elle me raconte qu’elle se sent un peu mieux depuis le premier soin, mais qu’elle constate toujours autant d’agressivité à l’égard de ses proches. Elle parle vite. Les mots se bousculent à la sortie. Je ressens son état en moi, comme d’hab. Impassible, j’écoute.

En début de soin, une fois qu’elle s’est allongée sur ma table, je ressens comme une espèce d’aspiration / tension en moi. Je contemple cette femme, allongée là … Je vois que ce qui est demandé c’est d’appeler dans son corps l’énergie de l’amour de soi… Et j’écoute en moi, un peu attristée, que cela va me demander un effort, car je n’éprouve aucune sympathie pour elle à cet instant. Je ne me sens pas concernée par elle, distante. Malgré la connexion de très haute proximité vibratoire entre nous.

Habituée à ce genre d’exercice, je me laisse guider par mon instinct. Rien n’est rejeté, pas même mon regard, ni mon état. Tout est inclus dans le soin. Et je convoque l’amour de soi en elle, non pas en « le faisant » mais en veillant à demander à la vie qu’elle est de « me montrer ce que ça fait ». Chemin du moindre effort, toujours. Et j’attends. Au fil des minutes, un premier niveau d’harmonisation apparaît. Je sens son corps éthérique très tordu, les jambes vrillées, des barrages. Cette femme a bloqué le courant de la vie en elle un peu partout. Il y a eu lutte, beaucoup. Et depuis longtemps. Je me demande si je vais parvenir à la « rencontrer », de coeur à coeur… La pensée me traverse.

Vient le moment de parler. Je lui sors une phrase qui parle des morts. De ceux qu’on a aimé et qui sont morts, de ceux qui nous manquent… et il y a une question pour clore le propos : « manquent-ils vraiment ? ». Elle m’a raconté en entrée de séance qu’elle rêve quasiment toutes les nuit de la mort. La sienne et celle des autres. Et que cela lui semble intolérable et flippant. Nous entamons une discussion. Au cours du cheminement patient, se révèle la blessure qui tient tout l’édifice de sa colère : un frère mort dans des circonstances très pénibles des années auparavant. Un frère qui manque. Cruellement, malgré la relative acceptation de son décès. J’ouvre la porte qui manque, en nommant une simple possibilité : et s’il était encore vivant, quelque part en elle, à cet instant ? Que deviendrait le « vide à combler par d’autres moyens » qu’elle nomme ? Silence. Tout son corps vibratoire fourmille. Les larmes coulent doucement. Et je sens. Que mon coeur rejoint le sien, enfin. Cela amplifie le fourmillement d’énergie. Enfin, je comprends cette femme ! Enfin je peux la rejoindre dans son humanité… Ce qu’elle vit, je le comprends tellement, soudain… La discussion se poursuit comme une simple formalité, pour finir ce qui a été commencé : libérer l’écoulement du flot. Relâcher la croyance qu’avec la disparition physique de nos aimés leur énergie de vie cesse d’être en relation avec nous.

Je termine l’équilibration, de nouveau. Elle se relève, s’assoit sur la table. Nous nous faisons face. J’attends, son ressenti de fin de séance. Je la laisse venir. Elle reprend la parole et bredouille quelques phrases sur toutes ces morts violentes qui ont jalonné son chemin depuis quelques années. Frémissements. Partout. En une fraction de seconde je saisis tout, comme si un bloc intuitif énorme s’ouvrait devant mes yeux : je vois où elle va, ce qu’elle veut et ce que je dois dire.

« on dirait qu’il y a une question, que vous avez besoin de poser une question…

Oui, oui. Je me demande pourquoi toutes ces morts ?

Je sens votre peur. Je sens votre lecture actuelle de tout ça : « je dois être un peu maudite pour vivre autant d’événement de mort violente concernant mes proches »… Et si ce n’était pas du tout ce que vous croyez ? Et si c’était juste un moyen pour la vie de venir vous chercher, en vous révélant votre potentiel dans ce genre de situation ? Je ressens que vous êtes liée à la mort… Vous savez être magnifiquement présente dans les circonstances de mort et de deuil. Mais pour comprendre cela… Il vous faut vivre la proximité du décès, encore et encore.

Ah oui, tiens. Mon médecin m’a dit que mon père, mort dans mes bras brutalement, m’avait fait un cadeau empoisonné en mourant ainsi…

Tout le monde ne s’abandonne pas à « lâcher-prise pour mourir » n’importe où. Les gens meurent, étrangement, quand ils se sentent en confiance. Les histoires de personnes ayant attendu un moment précis pour partir pullulent. Je connais un voisin, qui travaille en EHPAD et peut sentir le moment où il faut aller tenir la main d’une personne âgée et lui dire « c’est le moment, vous pouvez lâcher-prise, ça va aller… » Quelques minutes plus tard, généralement, la personne lâche prise et s’abandonne à sa mort. Cet homme a trouvé sa vocation, il permet à la vie d’utiliser son talent pour adoucir un peu la douleur de ce monde.

(silence. Puis des larmes de nouveau. Forte émotion).

Cela signifie que vous pouvez changer de grille de lecture. Rien de mauvais ne vous arrive. la vie vous montre votre talent. Vous allez repenser à cela en rentrant chez vous. repensez aux morts, et à votre réaction. Qu’avez-vous manifesté durant ces moments de mort puis de deuil ? Vous allez voir apparaître la qualité qui est la vôtre. (Toute l’énergie en elle vibre, comme si elle était parcourue par un immense influx ciel-terre).

Et mon agressivité, va-t-elle se calmer ?

l’agressivité est souvent le signe d’un don nié et refoulé. les gens agressent les autres lorsqu’une qualité intérieure cherche à se révéler en eux, lorsqu’ils ne sont pas encore prêts à la recevoir. Vous aviez beaucoup d’a priori sur la mort, le fait de rêver d’elle, de la côtoyer… Cette séance dépose toutes les idées reçues. Il vous reste à explorer calmement un monde neuf. Vous allez cheminer au service des vivants, en lisière de la vie. Là où il faut beaucoup de douceur pour accompagner, et offrir un ultime appui parfois… Sans jugement, je ne serai pas étonnée que votre colère retombe d’elle-même.

(je sens son univers unifié. Et en face de moi, je contemple non plus une inconnue, mais une amie. Mon âme reconnaît la sienne, sur ce chemin d’une vie qui prend sens, et révèle la beauté de ce qui dormait enfoui sous les décombres d’une pensée en déshérence.)

***

Elle se relèvera avec un quasi-sourire et un profond soulagement. Le regard vivant. Celle qui quittera mon cabinet quelques minutes plus tard, je la reconnais désormais dans mon coeur, comme une soeur, ou une amie. La rencontre a eu lieu. La vraie. Celle qui fait tomber les masques, les faux-semblants et permet de se toucher l’un l’autre au-delà des zones où l’on n’est profondément pas soi-même.

Je resterai songeuse de longues minutes à écouter ce que cette séance a fait en moi. Faire le chemin jusqu’à la rencontre ouvre tellement de profondeur que l’on ne devrait jamais manquer cet appel, et pourtant, parce que les barrages, les douleurs et les masques sont durcis et costauds, nous laissons tomber si souvent. Cheminer attentif jusqu’au coeur de l’autre peut être désagréablement confrontant, car cela pointe vers nos propres blessures, dégoûts, et rejets. Demeurer avec soi, permet de progresser vers l’autre. Sans notion de pouvoir, mais en tenant le fil d’ariane du coeur.

Gaëlle


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


couv-habitez-territoire> Un livre dédié aux anxieux et angoissés pour retrouver la sérénité : « Habitez votre territoire intérieur » comporte un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. Un cheminement sur 6 mois de temps, pour une ré-équilibration en profondeur.

 


(photos : Pinterest)

Soins vibratoires : mode 2.0.

lanterneBonjour à tous !

Des nouvelles de mes soins vibratoires aujourd’hui, ma pratique ayant évolué début septembre. Envie de vous partager un petit retour sur ce qui a évolué en 28 jours de soins (gros mois en clientèle, là, je bats des records dans le nombre de séances avec une facilité de gestion que je ne me connaissais pas !).

Effectivement, tout le travail intérieur que je laisse se faire en moi fait sens. Cette ouverture immense que je traverse depuis un an, pas à pas, me semble assez radicale mais porteuse aussi de nouveautés dans mon job, dont cette facilité (et rapidité) pour effectuer mes soins. Et les résultats ?

Lire la suite

Quand le mensonge courtise l’authenticité…

The Show Must Go On (Queen)
(Le Spectacle Doit Continuer)

Empty spaces – what are we living for ?
Espaces vides – Pour quoi vivons-nous ?
Abandoned places – I guess we know the score
Endroits abandonnés – Je pense que nous connaissons le score
On and on
Sans cesse
Does anybody know what we are looking for ?
Est-ce que quelqu’un sait ce que nous cherchons ?

Another hero, another mindless crime
Un autre héro, un autre crime stupide
Behind the curtain, in the pantomime
Derrière le rideau, dans la pantomime
Hold the line
Tiens le coup
Does anybody want to take it anymore ?
Est-ce que quelqu’un peut encore y arriver ?

Ce matin, je viens écrire courbée sous la chaleur puissante de la mémoire de Freddy. Il m’a cueillie au volant de ma bagnole, de retour de l’école, à travers champs, et les paroles sont entrées en moi comme une lame. Putain, j’avais jamais vraiment écouté…

Lire la suite

Tourne-Soleil : quelques témoignages de la session 2017-2018 (6/6)

automneSuite de notre petit retour en une série de 6 articles sur ce qu’est au juste le programme Tourne-Soleil. Pour le découvrir « en grand », rendez-vous sur le site :

www.tourne-soleil.com

Prochain départ : octobre 2018. Ouverture des inscriptions en juin 2018.

*****

 

Dans ce dernier volet, je vous invite à découvrir ce que les participants ont pu partager sur cette aventure de six mois, d’abord thème par thème, puis globalement au travers de deux témoignages.

Lire la suite

Tourne-Soleil c’est… Une décantation douce de vos projets (5/6)

récolte-pommesSuite de notre petit retour en une série de 6 articles sur ce qu’est au juste le programme Tourne-Soleil. Pour le découvrir « en grand », rendez-vous sur le site :

www.tourne-soleil.com

Prochain départ : octobre 2018. Les inscriptions sont ouvertes : vous pouvez réserver dès maintenant votre place pour cet automne !

*****

Dans tout ce que je fais, depuis des années, se retrouve toujours une constante : que mes prestations s’adaptent à chacun. En soins énergétiques, je fais du sur-mesure qui équivaut à un travail de petites mains dentellières en Haute Couture Française… Il n’y a pas de standardisation dans ce travail conjoint avec la Nature : de mon école de kinésiologie, j’ai laissé tomber tous les protocoles « normés », pour aller au fil du temps vers de plus en plus de « spécifique pour chacun ». Tourne-Soleil ne fait pas exception : le programme a été pensé pour permettre à des personnes de divers horizons, hommes ou femmes, avec des cheminements du moment variés, de pouvoir en retirer un bénéfice adapté à leur situation.

Lire la suite

Tourne-Soleil c’est… Un lien renouvelé avec la Nature ! (4/6)

Stunning vibrant Summer sunrise over English countryside landscapeSuite de notre petit retour en une série de 6 articles sur ce qu’est au juste le programme Tourne-Soleil. Pour le découvrir « en grand », rendez-vous sur le site :

www.tourne-soleil.com

Prochain départ : octobre 2018. Ouverture des inscriptions en juin 2018.

*****

Cela pourrait presque paraître anecdotique. « Se sentir davantage connecté à la Nature », c’est un peu comme parler d’amour de nos jours… Il y a une substance émoussée dans le propos à force qu’il soit répété un peu partout et pas toujours dans les mêmes niveaux de profondeur et de réalité.

Pourtant, Tourne-Soleil vous emmène au cœur du sujet. Le programme a été complètement « co-infusé » avec la Nature, avec ces intelligences qui acceptent de nous partager leur regard et leur expertise du corps humain sainement relié au vivant. Forcément, à force de se laisser bercer par des propos qui distillent une information douce dans ce sens, à force de goûter leur énergie aussi par le biais des vidéos mensuelles co-inspirées comme des soins énergétiques stabilisants de fin de mois, il finit par se passer quelque chose. Inévitablement. La Nature décrit cet « événement » ainsi : « ils ont pu entrer en contact avec nous ! »

Lire la suite

Magnétisme et cancer : ce que peuvent nos soins

barriere-neigeBonjour à tous !

Aujourd’hui j’avais envie de revenir sur l’un des sujets les plus questionnés au fil du temps dans la pratique des magnétiseurs : les soins pour les personnes qui luttent contre un cancer.

Au fil des années, j’ai travaillé souvent avec des personnes malades du cancer, traitées soit par chimiothérapie, soit par des rayons. Nous avons ainsi accompagné des personnes de tous âges, puisque nos soins (je rappelle que je travaille avec les intelligences de la Nature à mes côtés) ont été dispensés aussi bien à des enfants hospitalisés en CHU en chambre stérile (donc une intervention énergétique à distance), qu’à des seniors hospitalisés atteint d’un cancer réputé incurable (soins visant à soulager uniquement), ou encore à des personnes entre quarante et soixante ans suivant un traitement mais sans besoin d’hospitalisation.

Lire la suite

Tourne-Soleil c’est… Une immersion dans la beauté (3/6)

beaute-ombreSuite de notre petit retour en une série de 6 articles sur ce qu’est au juste le programme Tourne-Soleil. Pour le découvrir « en grand », rendez-vous sur le site :

www.tourne-soleil.com

Prochain départ : octobre 2018. Ouverture des inscriptions en juin 2018.

*****

Je l’évoquais dans mon dernier article, Tourne-Soleil est un cheminement intérieur certes doux, mais tourné vers l’intégration saine de nos ombres. Ici, la Nature nous invite à laisser tomber les démarches de positivisme à outrance qui ne font que créer de la distance avec ces morceaux d’ombre que nous redoutons d’approcher en nous-même. Non, ici, nous allons faire face à tout ce qui se présente dans l’instant, mais pas n’importe comment. C’est toute la sagesse des intelligences naturelles qui s’exprime là, dans les méandres de ce programme : nous prenons un temps tranquille et patient pour d’abord rallumer la flamme de la beauté. Renouer doucement avec ce qui nous tourne intérieurement vers le « sens du beau » est une manière de convoquer au bon moment le « plein midi solaire » en-dedans. A partir de là, et ainsi que me le partage la Nature en écrivant ces lignes, l’homme peut s’allonger dans un petit espace ménagé dans sa Terre intérieure, symbole de l’obscurité, et de l’inconscient. Mais s’y allonger « le nez face au soleil », bénéficiant de ce qu’il y a de solaire en lui et autour de lui.

On n’arpente pas l’ombre pour le plaisir de s’y promener. Personne ne fait cela. Faudrait être maso ! Il faut donner un sens à cette expérience, et ne pas convoquer l’ombre dans des proportions que nous ne saurions pouvoir gérer sainement (sachant que « sainement » signifie pour la Nature « sans effort inutile »). Nous n’avons pas besoin d’être courageux, ni de nous transformer en héros de l’auto-transcendance pour trouver un moyen d’accueillir nos zones sombres, avec amitié et gentillesse. Cela peut se faire tranquillement si les bons repères ont été posés en amont. C’est ce cheminement qui s’ouvre avec Tourne-Soleil : un rappel constant vers la beauté du monde, et de notre environnement naturel notamment, une immersion dans ce « sens du beau » tel qu’il existe en nous, profondément. C’est un bain de belles choses, tissées les unes aux autres, qui ouvre ici ou là vers plus d’accueil des profondeurs timides et oubliées en nous-mêmes. Une fois le mouvement épousé, appréhendé, il se place comme un souffle, une respiration. Il s’opère avec de plus en plus de facilité aussi… Tourne-Soleil vous amène à calibrer ce mouvement-là, durant les six mois de décantation douce. C’est vraiment un cadeau à se faire qui résonnera dans la durée, bien au-delà de ces six mois !

(à suivre)

Gaëlle & La Nature


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en magnétisme aux côtés des intelligences de la Nature. Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


(photo : https://www.pinterest.fr/pin/5770305757452191/ )

Tourne-Soleil c’est… Un accompagnement sécurisant (2/6)

accompagnementSuite de notre petit retour en une série de 6 articles sur ce qu’est au juste le programme Tourne-Soleil. Pour le découvrir « en grand », rendez-vous sur le site :

www.tourne-soleil.com

Prochain départ : octobre 2018. Ouverture des inscriptions en juin 2018.

*****

Ceux qui empruntent les chemins de Tourne-Soleil ne sont pas laissés livrés à eux-mêmes. Cette progression douce sur six mois de temps a été pensée pour créer un cocon autour des participants, afin qu’ils avancent sereinement. Se sentir sécurisé et accompagné est l’un des points régulièrement relevés par les participants, et cela les a aidé le plus souvent à se détendre malgré des moments où leur stress affleurait, à percevoir avec plus de justesse mais aussi d’humour leurs modes de fonctionnements, et enfin à s’en distancier. Mon accompagnement est de cet ordre : apaisement, distanciation, et sourire…. Parce que rien vraiment ne vaut la peine que nous restions souffrants durablement dans notre vie. A chaque moment de souffle et de vie, la joie pulse là, en creux, dans les profondeurs, toujours…

Lire la suite