Du village des schtroumpfs à la vastitude

vaste-infiniSalut à toi, ami lecteur !

Contente de te retrouver aujourd’hui, pour un bout de partage ! Ce blog est écrit en co-inspiration avec les intelligences de la Nature, mes partenaires de travail en soins énergétiques. Aujourd’hui, on va parler d’agrandir le cadre. Intérieur. De sortir de schémas mentaux qui nous font tourner en boucle comme un hamster. Tu connais ? Moi aussi ! Et voici ce que nous pouvons te partager à ce sujet.

Lire la suite

Les bienfaits de la ré-harmonisation fréquentielle

oasisBonjour à tous !

Cet après-midi, je travaillais en co-inspiration avec mes partenaires, les intelligences de la Nature. Nous rédigions le livre « café-frissons » que j’évoquais dans le blog « voilà ce qui se passe quand on arrête de douter ». En fait, le livre est écrit, son ossature est posée. Maintenant, je le reprends et ajoute des éclairages, des exemples, des commentaires ici ou là… Et à un moment donné, donc, cet après-midi nous a mené à discuter de la ré-harmonisation fréquentielle. La Nature a semblé soudain incroyablement enthousiaste à l’évocation de cette pratique, qui m’est venue un jour spontanément (durant une sieste, lol !). Et nous avons convenu d’insérer l’exercice dans le livre. Comme cela, le lecteur pourra se faire lui-même son petit recalibrage fréquentiel top-moumoute, quand il en éprouvera le besoin.

Lire la suite

Voilà ce qui se passe quand on arrête de douter !

eclat-de-lumiereIl dormait sur une étagère. Des années que je l’avais, des années qu’il demeurait pages closes. Ce gros livre, cet énorme bouquin, m’avait rebutée dès l’ouverture quand je l’ai acheté. Pourtant, le titre semblait prometteur… « Un cours en miracles » : ça a de la gueule, non ?

Le contenu m’a fait tomber de ma chaise, je m’en souviens très bien. Des mots qui parlent de « Dieu », de « l’Esprit Saint », une formulation biblique partout… Moi qui fichait le bazar dans les cours imposés de catéchisme quand j’étais plus jeune, et qui ai finalement refusé de faire ma communion solennelle et au risque de perturber les membres de ma famille… Lire ces pages m’insupportait.

Il était donc là, ce livre et prenait sagement la poussière.

Lire la suite