Quand Noël déboule avant l’heure : faut-il consulter ?

souris neigeNous étions au mois d’août. Il faisait une chaleur à faire fondre un Viking. Et le pôle Nord avec. D’ailleurs, la banquise s’émiettait, jour après jour, en même temps que nos certitudes sur les saisons, et la durabilité de ce monde. Parfois un peu d’air venu du large offrait quelque répit. Une brise tiède caressait nos corps moites. Et c’est là, au beau milieu de ce marasme caniculaire, que l’envie s’est pointée. Sans prévenir. Écouter des chants de Noël.

Lire la suite