Soin vibratoire spécial 2020 : alignement avec soi

Processed with MOLDIVLe premier cadeau de l’année 2020 : un soin vibratoire spécial pour une année qui vous ressemble !

Je dispenserai des soins favorisant un bel alignement intérieur pour toute l’année durant le mois de janvier, à celles et ceux qui m’en feront la demande. Venez avec votre bilan de 2019 et vos envies / aspirations pour 2020 et nous ferons ensemble les ajustements requis pour vous donner le meilleur élan possible.

Soin et détails à découvrir sur mon site, en suivant ce lien.

Bienvenue en 2020 : vive les nouveaux départs ! ❤️🔥🙏🏻

Gaëlle

 


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


Rencontrer l’autre, de cœur à coeur

cheval-noirUn matin ordinaire sur la Terre. Je me dirige vers mon cabinet, pas nécessairement très réveillée. On est samedi, toute la maisonnée dort, et je me suis levée et préparée en silence. Pleine de mes questionnements du moment, je reçois ma première cliente.

J’ouvre la session vibratoire avec son énergie. Elle s’assoit. Elle est venue il y a un peu plus d’un mois pour la première fois, et nous devions nous revoir une seconde fois. Je me souviens à peine d’elle. Elle me raconte qu’elle se sent un peu mieux depuis le premier soin, mais qu’elle constate toujours autant d’agressivité à l’égard de ses proches. Elle parle vite. Les mots se bousculent à la sortie. Je ressens son état en moi, comme d’hab. Impassible, j’écoute.

En début de soin, une fois qu’elle s’est allongée sur ma table, je ressens comme une espèce d’aspiration / tension en moi. Je contemple cette femme, allongée là … Je vois que ce qui est demandé c’est d’appeler dans son corps l’énergie de l’amour de soi… Et j’écoute en moi, un peu attristée, que cela va me demander un effort, car je n’éprouve aucune sympathie pour elle à cet instant. Je ne me sens pas concernée par elle, distante. Malgré la connexion de très haute proximité vibratoire entre nous.

Habituée à ce genre d’exercice, je me laisse guider par mon instinct. Rien n’est rejeté, pas même mon regard, ni mon état. Tout est inclus dans le soin. Et je convoque l’amour de soi en elle, non pas en « le faisant » mais en veillant à demander à la vie qu’elle est de « me montrer ce que ça fait ». Chemin du moindre effort, toujours. Et j’attends. Au fil des minutes, un premier niveau d’harmonisation apparaît. Je sens son corps éthérique très tordu, les jambes vrillées, des barrages. Cette femme a bloqué le courant de la vie en elle un peu partout. Il y a eu lutte, beaucoup. Et depuis longtemps. Je me demande si je vais parvenir à la « rencontrer », de coeur à coeur… La pensée me traverse.

Vient le moment de parler. Je lui sors une phrase qui parle des morts. De ceux qu’on a aimé et qui sont morts, de ceux qui nous manquent… et il y a une question pour clore le propos : « manquent-ils vraiment ? ». Elle m’a raconté en entrée de séance qu’elle rêve quasiment toutes les nuit de la mort. La sienne et celle des autres. Et que cela lui semble intolérable et flippant. Nous entamons une discussion. Au cours du cheminement patient, se révèle la blessure qui tient tout l’édifice de sa colère : un frère mort dans des circonstances très pénibles des années auparavant. Un frère qui manque. Cruellement, malgré la relative acceptation de son décès. J’ouvre la porte qui manque, en nommant une simple possibilité : et s’il était encore vivant, quelque part en elle, à cet instant ? Que deviendrait le « vide à combler par d’autres moyens » qu’elle nomme ? Silence. Tout son corps vibratoire fourmille. Les larmes coulent doucement. Et je sens. Que mon coeur rejoint le sien, enfin. Cela amplifie le fourmillement d’énergie. Enfin, je comprends cette femme ! Enfin je peux la rejoindre dans son humanité… Ce qu’elle vit, je le comprends tellement, soudain… La discussion se poursuit comme une simple formalité, pour finir ce qui a été commencé : libérer l’écoulement du flot. Relâcher la croyance qu’avec la disparition physique de nos aimés leur énergie de vie cesse d’être en relation avec nous.

Je termine l’équilibration, de nouveau. Elle se relève, s’assoit sur la table. Nous nous faisons face. J’attends, son ressenti de fin de séance. Je la laisse venir. Elle reprend la parole et bredouille quelques phrases sur toutes ces morts violentes qui ont jalonné son chemin depuis quelques années. Frémissements. Partout. En une fraction de seconde je saisis tout, comme si un bloc intuitif énorme s’ouvrait devant mes yeux : je vois où elle va, ce qu’elle veut et ce que je dois dire.

« on dirait qu’il y a une question, que vous avez besoin de poser une question…

Oui, oui. Je me demande pourquoi toutes ces morts ?

Je sens votre peur. Je sens votre lecture actuelle de tout ça : « je dois être un peu maudite pour vivre autant d’événement de mort violente concernant mes proches »… Et si ce n’était pas du tout ce que vous croyez ? Et si c’était juste un moyen pour la vie de venir vous chercher, en vous révélant votre potentiel dans ce genre de situation ? Je ressens que vous êtes liée à la mort… Vous savez être magnifiquement présente dans les circonstances de mort et de deuil. Mais pour comprendre cela… Il vous faut vivre la proximité du décès, encore et encore.

Ah oui, tiens. Mon médecin m’a dit que mon père, mort dans mes bras brutalement, m’avait fait un cadeau empoisonné en mourant ainsi…

Tout le monde ne s’abandonne pas à « lâcher-prise pour mourir » n’importe où. Les gens meurent, étrangement, quand ils se sentent en confiance. Les histoires de personnes ayant attendu un moment précis pour partir pullulent. Je connais un voisin, qui travaille en EHPAD et peut sentir le moment où il faut aller tenir la main d’une personne âgée et lui dire « c’est le moment, vous pouvez lâcher-prise, ça va aller… » Quelques minutes plus tard, généralement, la personne lâche prise et s’abandonne à sa mort. Cet homme a trouvé sa vocation, il permet à la vie d’utiliser son talent pour adoucir un peu la douleur de ce monde.

(silence. Puis des larmes de nouveau. Forte émotion).

Cela signifie que vous pouvez changer de grille de lecture. Rien de mauvais ne vous arrive. la vie vous montre votre talent. Vous allez repenser à cela en rentrant chez vous. repensez aux morts, et à votre réaction. Qu’avez-vous manifesté durant ces moments de mort puis de deuil ? Vous allez voir apparaître la qualité qui est la vôtre. (Toute l’énergie en elle vibre, comme si elle était parcourue par un immense influx ciel-terre).

Et mon agressivité, va-t-elle se calmer ?

l’agressivité est souvent le signe d’un don nié et refoulé. les gens agressent les autres lorsqu’une qualité intérieure cherche à se révéler en eux, lorsqu’ils ne sont pas encore prêts à la recevoir. Vous aviez beaucoup d’a priori sur la mort, le fait de rêver d’elle, de la côtoyer… Cette séance dépose toutes les idées reçues. Il vous reste à explorer calmement un monde neuf. Vous allez cheminer au service des vivants, en lisière de la vie. Là où il faut beaucoup de douceur pour accompagner, et offrir un ultime appui parfois… Sans jugement, je ne serai pas étonnée que votre colère retombe d’elle-même.

(je sens son univers unifié. Et en face de moi, je contemple non plus une inconnue, mais une amie. Mon âme reconnaît la sienne, sur ce chemin d’une vie qui prend sens, et révèle la beauté de ce qui dormait enfoui sous les décombres d’une pensée en déshérence.)

***

Elle se relèvera avec un quasi-sourire et un profond soulagement. Le regard vivant. Celle qui quittera mon cabinet quelques minutes plus tard, je la reconnais désormais dans mon coeur, comme une soeur, ou une amie. La rencontre a eu lieu. La vraie. Celle qui fait tomber les masques, les faux-semblants et permet de se toucher l’un l’autre au-delà des zones où l’on n’est profondément pas soi-même.

Je resterai songeuse de longues minutes à écouter ce que cette séance a fait en moi. Faire le chemin jusqu’à la rencontre ouvre tellement de profondeur que l’on ne devrait jamais manquer cet appel, et pourtant, parce que les barrages, les douleurs et les masques sont durcis et costauds, nous laissons tomber si souvent. Cheminer attentif jusqu’au coeur de l’autre peut être désagréablement confrontant, car cela pointe vers nos propres blessures, dégoûts, et rejets. Demeurer avec soi, permet de progresser vers l’autre. Sans notion de pouvoir, mais en tenant le fil d’ariane du coeur.

Gaëlle


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


couv-habitez-territoire> Un livre dédié aux anxieux et angoissés pour retrouver la sérénité : « Habitez votre territoire intérieur » comporte un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. Un cheminement sur 6 mois de temps, pour une ré-équilibration en profondeur.

 


(photos : Pinterest)

Réaligner son chemin de vie : ça donne quoi ?

aigleBonjour à tous,

Aujourd’hui, je viens vous partager une drôle d’expérience que j’ai fait ces derniers jours. Comme chacun de vous, je chemine sur ma route de vie, porteuse au plus secret de mon énergie d’une logique cachée,  mathématique, chiffrée. Celle des nombres – qui régissent tout l’univers – et régit aussi le fil de nos petites vies incarnées. Le libre-arbitre s’inscrivant au final en articulation avec des trajectoires dessinées en nous par le vivant qui nous propulse dans l’incarnation. La numérologie permet de saisir en substance (souvent très métaphorique, mais bien éclairante) en quoi consiste notre potentiel de vie, par le biais des chiffres régissant notre naissance.

Lire la suite

Soins vibratoires : mode 2.0.

lanterneBonjour à tous !

Des nouvelles de mes soins vibratoires aujourd’hui, ma pratique ayant évolué début septembre. Envie de vous partager un petit retour sur ce qui a évolué en 28 jours de soins (gros mois en clientèle, là, je bats des records dans le nombre de séances avec une facilité de gestion que je ne me connaissais pas !).

Effectivement, tout le travail intérieur que je laisse se faire en moi fait sens. Cette ouverture immense que je traverse depuis un an, pas à pas, me semble assez radicale mais porteuse aussi de nouveautés dans mon job, dont cette facilité (et rapidité) pour effectuer mes soins. Et les résultats ?

Lire la suite

Évolutions dans mes soins énergétiques

cafe-zenBonjour à tous !

Des nouvelles de mon activité en soins énergétiques qui va évoluer un poil dès cette semaine de fin août 2019. Mes clients des temps à venir vont bénéficier de soins différents, plus larges dans leur spectre d’action, et je viens vous en dire quelques mots ce matin. Pour le plaisir de partager sur tout ça. Et aussi sur ma manière d’opérer ce changement, parce que cela pourra éclairer d’autres confrères / consœurs qui opèrent en travail co-créatif.

Lire la suite

Un moment de légère déstabilisation

onde-douceBonjour à tous !

Envie de vous partager un truc ou deux, ici, ce matin. Histoire de faire vibrer quelques cordes ici ou là… Histoire de jouer de la harpe avec ce vaste monde. Encore un peu. De la musique pour harmoniser nos sourires.

J’ai vécu un drôle d’épisode cette semaine, et je m’en vais vous le conter. Des fois que ça trouve un écho chez d’autres, thérapeutes ou pas… Vous allez voir que la transposition est assez fascinante. Juste besoin de se reconnaître en tant qu’humain, cela suffit.

Lire la suite

Adversités.

Ce blog s’est formé ce matin, à mesure que j’effectuais mes trois rendez-vous clients de la matinée. Une chose m’a sauté aux yeux. Je n’en parle jamais sur ce blog, parce que j’ai appris au fil des années de pratique à taire bien des aspects de mon travail de magnétiseur. Surtout ceux qui génèrent de la peur ou de l’inquiétude. A quoi bon… Autant faire ce qu’il y a à faire, et rendre le geste au silence. L’apaisement fait le reste, ensuite. Et l’esprit est souvent bien moins troublé de ne pas savoir.

Pourtant, cette fois, j’ai senti l’élan pour évoquer ici un des aspects cachés du monde énergétique qui dort en chacun de nous. Parce que parfois, ce truc nous fait prendre les pieds dans le tapis. Et je suis obligée, en clientèle, de rétablir la vision juste de mon client, en lui expliquant les sous-jacents.

Mais je ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps. Venez avec moi : on va se faire une petite plongée douce dans les coursives de votre histoire vibratoire.

Lire la suite

Des ponts vibratoires

chemin-natureAujourd’hui, je voudrais vous parler des ponts.

Ça manque un peu, dans certaines circonstances, les ponts. Entre deux rives, entre deux territoires distants, entre deux civilisations, entre deux êtres. L’utilité d’un pont c’est l’évidence : ça relie, ça tricote du passage, dans un sens et dans l’autre. C’est le lieu où s’estompent les frontières.

Dans ma pratique d’énergéticienne, les ponts sont de grands trésors. Je veux parler des ponts vibratoires. J’y recours tous les jours, durant mes soins pour ceux qui viennent me consulter. Ma spécialité ? Les ponts vibratoires avec des aspects du vivant présents dans la nature. Et plus particulièrement avec les cristaux, qui sont à mes yeux de grands amis.

A quoi sert un pont vibratoire ? A aller chercher la solution la plus parfaite qui soit pour vous, quand vous en avez besoin. Les cristaux notamment sont de grands pourvoyeurs de fréquences hautement guérisseuses, qui, couplées durant quelques minutes ciblées à votre propre énergie, peuvent opérer de mini-miracles. Ils font exploser vos chaînes tenaces, avec délicatesse, ils dissolvent vos peurs et schémas limitants, ils savent vous emmener psychiquement vers de plus beaux jardins mentaux tandis que la nature et moi-même opérons des tâches plus ingrates dans la structure de votre aura… Les plantes, quant à elles, offrent également leurs bienfaits quand on les sollicite à l’aide d’un pont vibratoire : elles apaisent, stimulent, régulent… Une vraie pharmacopée invisible et généreuse. Disponible 24h sur 24.

Lorsque vous sollicitez un pont avec le vivant, allez dans votre cœur. Il ne s’agit pas d’un pont genre « lien », comme un trait d’union. Ne le voyez pas comme cela. Vous seriez légèrement à côté de la plaque. Légèrement. Allez dans votre cœur, et imaginez dans votre cœur ce qui vous aiderait le plus, dans la nature, à cet instant. Et laissez venir l’image… Un cristal, une plante… Ou encore l’océan, la terre, le vent… Puis, demandez l’ouverture d’un pont vibratoire, pour vous aider. Et laissez faire. Ce pont consiste en une expansion de votre propre énergie vitale, couplée à l’énergie de l’élément auquel vous faites appel. Puis, écoutez. Savourez doucement les prochaines minutes.

Sachez que les ponts avec la nature se referment d’eux-mêmes, au bout de quelques minutes, généralement, car le vivant œuvre dans l’amour et peut sentir quand cela est assez pour vous. Trop, ce n’est pas bon. Peu de gens sont vraiment prêts à naviguer H24 dans de hautes fréquences. Vos différents systèmes doivent s’accoutumer à cela. Mais une fois de temps en temps, je vous invite à faire l’expérience. Puis plus régulièrement, si vous avez le feeling.

C’est une belle manière de refaire corps avec le vivant, au niveau où lui et nous sommes UN. C’est souvent une expérience douce, agréable et stimulante. Les bénéfices sur le long terme valent largement toutes les crèmes antirides du monde ! 😉

Gaëlle


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


Idées cadeau : des livres à s’offrir pour se faire du bien, ou à offrir !

> La saison froide en mode « bien-être » est un livre spécial « Automne et couv-light-hivergbernyHiver » pour changer la donne sur vos paramètres internes liés à la saison froide. Un protocole tout doux et simple pour faire évoluer votre corps vers une traversée radieuse, pleine de vitalité et de santé chaque hiver. Un moyen ludique de se reprogrammer autrement. A faire sur 6 semaines, au coucher, chaque début de saison froide.

 


couv-habitez-territoire> Un livre dédié aux anxieux et angoissés pour retrouver la sérénité : « Habitez votre territoire intérieur » comporte un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. Un cheminement sur 6 mois de temps, pour une ré-équilibration en profondeur.

 


(source photos de l’article : Pinterest)

 

 

 

Sous l’apparente tranquillité…

lapin-hiverDoucement, doucement. Entrer dans la nouvelle année en douceur. Calmement. Reprendre les séances, tranquillement. Lire, blottie dans un coin cosy des romans éperdus de neige et de sentiments engloutis d’hiver. Ajouter une touche de chocolat chaud, sans lait, végétal. Et respirer… Respirer.

Relâcher les tensions qui parlent d’un autre rythme. Plus ancien, plus habituel. Résolument, mais tendrement, entrer en hibernation. Laisser choir les élans agités, permettre au métabolisme de ralentir. Sortir marcher dans la neige, aussi. Rire, batailler boules de neige et prendre des photos…

img_0188

Lire la suite

Idées cadeaux Noël 2018 – en vidéo

Des idées cadeaux à offrir ou à s’offrir pour se chouchouter et se faire du bien.

Gaëlle & la Nature


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com