Déchets et pollutions : devons-nous seulement « ramasser »?

paysage-miroirBonjour à tous !

Restons dans le fil de « fortifiez vos ailes », dans ce nouveau blog, et tournons notre regard vers l’environnement. Depuis quelques temps les cris d’alarme des « scientifiques » (à croire qu’on n’écoute plus que ceux qui arborent cette étiquette…) se multiplient dans les médias : sixième extinction de masse des espèces en cours, certains lieux du globe deviennent impropres à la vie après notre passage destructeur (anciennes mines d’or polluées à l’arsenic, carrières abandonnées laissant un paysage désolé à nu, déforestation entraînant la désertification, pollutions des cours d’eau au point qu’on navigue dans une mer de déchets plastiques et industriels dans certains fleuves…)

Lire la suite

Kung Fu : on n’est pas des pandas !

panda.jpg

Salut à tous !

Ce matin, je me suis réveillée d’humeur « Kung Fu ». Hier soir, nous avons revu en famille Kung Fu Panda, le dessin animé de Dreamworks, et cette nuit, voici comment j’ai décanté ce dessin animé et ses sous-jacents implicites… Petite analyse contemporaine pour que continuent à s’exercer notre vigilance et une vision affûtée pour trier ce qui est bon pour nous, en tant qu’humains, et ce qui corrompt notre nature profonde. Kung Fu Panda, bien qu’hilarant, ne fait pas exception à la règle. Et d’avoir ri durant plus d’une heure est peut-être justement le pire des pièges qui soit… Je vous emmène ?

Lire la suite

Des flux qui se croisent : apparentes contradictions

spirale-ascendanteSalut à toi, ami lecteur !

Aujourd’hui, un petit blog pour te parler d’une réalité qui se fait jour – et va s’accentuer de plus en plus dans les temps qui viennent : l’humanité est en train de se réveiller. Tu me diras peut-être « c’est pas trop tôt » ou encore « mais il a déjà commencé depuis belle lurette ce réveil ! », et je te répondrai « c’est pas faux ». Mais avoir commencé ne signifie pas s’y mettre vraiment, vois-tu. Or, là, une convergence massive est actuellement à l’œuvre, pour de vrai. Il semble, au vu des échanges que j’ai avec les intelligences de la Nature, que l’humanité soit cette fois-ci décidée, et que le mouvement collectif pour s’ébrouer de millénaires de passivité endormie soit actuellement « en cours ».

Lire la suite