Confusion, illisibilité collective… On fait comment pour survivre ?

Bonjour à tous !

Envie ce matin, d’écrire quelques lignes sur cette actu qui nous brûle les yeux à tous. A ma façon.

Je le partageais récemment sur Facebook : essayer de lire actuellement l’énergie collective est un sport hautement improbable ! Tout est illisible, confus, mouvant, bourré de points d’interrogation chez tout le monde… Le monde s’agite, se contracte, se tord. Crampe à l’estomac collective. On a trop bouffé d’un certain réel, et l’indigestion nous guette.

Lire la suite

Cocooning spécial 2020 : épisode 4

Bonjour à tous !

Suite de cette série d’épisodes consacrée à découvrir comment les danois – avec leur concept du HYGGE – rendent leur vie chaque jour plus douce et confortable… Caracolant ainsi en tête des pays les plus heureux du monde année après année. Cette série vise à partager des clefs, des essentiels, et à proposer ici ou là des transpositions possibles dans la période actuelle de contexte épidémique, et de confinement. Ma base pour rédiger ces articles : le livre de Meik WIKING (Président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague) intitulé « Le livre du Hygge – mieux vivre, la méthode danoise », FIRST Editions.

***

Que la lumière soit !

Bon. On a parlé chocolat chaud (ou vin chaud, thé, café…) et feu dans la cheminée. Mais il nous faut aller un cran plus loin pour saisir mieux en essence ce que signifie le HYGGE pour les danois. Entrons dans la lumière.

Lire la suite

Cocooning spécial 2020 : épisode 3

Bonjour à tous !

Suite de cette série d’épisodes consacrée à découvrir comment les danois – avec leur concept du HYGGE – rendent leur vie chaque jour plus douce et confortable… Caracolant ainsi en tête des pays les plus heureux du monde année après année. Cette série vise à partager des clefs, des essentiels, et à proposer ici ou là des transpositions possibles dans la période actuelle de contexte épidémique, et de confinement. Ma base pour rédiger ces articles : le livre de Meik WIKING (Président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague) intitulé « Le livre du Hygge – mieux vivre, la méthode danoise », FIRST Editions.

***

Préalable relatif au confinement : nettoyer les lieux !

Dans l’épisode du jour, on va parler de feu. Mais juste avant, parce que l’actualité en France c’est le retour au confinement, j’avais envie de vous rappeler ici que les lieux où vous vivez ce confinement sont importants.

Lire la suite

Cocooning spécial 2020 : épisode 1

Bonjour à tous !

Quand j’observe la teneur et la tournure de la période que nous traversons collectivement – cette drôle d’année virale et toutes sa cohorte de conséquences – cela me donne progressivement une seule envie : parler, et documenter tranquillement dans mes partages, sur le thème du « prendre soin de soi ». Parce que nourrir ce qui fait du bien, ce qui souligne la beauté du monde et des gens, actuellement, manque un peu trop à l’appel. Le drame prend trop de place visuellement et auditivement dans nos quotidiens actuels. L’agitation ambiante nourrit la peur, sous des formes diverses allant jusqu’à la panique, et les postures très raides et dogmatiques. J’en parlais dans mes dernières vidéos… Je vous invite à voir les deux dernières sur ce sujet, en lisant les blogs précédant cet article si ce n’est déjà fait, pour voir ce que j’entends par là.

Lire la suite

Un collage créatif canalisé rien que pour toi ?

Bonjour à tous !

Je viens vous parler aujourd’hui d’une nouvelle prestation que j’ai lancé récemment : je réalise désormais, sur demande, un collage créatif personnalisé, en canalisant votre énergie et les infos associées, pour vous servir de support de méditation sur 1 mois (minimum : je teste à chaque fois la durée qui correspond à votre besoin).

J’avais envie de vous partager quelques unes de mes réalisations, ainsi que la manière dont je réalise ces canalisations sur mesure… Histoire que vous puissiez sentir si cela vous parle. Bonus : jusqu’au 31 décembre, bénéficiez de 5€ de réduction sur cette prestation avec le code promo « justepourmoi2020 » !

Galerie de collages…

Lire la suite

Que faire face à la peur de la dictature ?

Bonjour à tous !

Voici un petit moment que je ne suis pas venue partager côté blog. Mais l’envie revient. A force d’observer le monde, et ses ondulations du moment, depuis ma fenêtre française, je vois se dessiner des arabesques, comme un design collectif, dans le brouhaha ambiant du moment. Petit partage donc, sur l’énergie collective et les peurs liées à la « dictature ».

Pas besoin d’aller bien loin pour voir le thème du fascisme et la peur de la montée d’une forme de dictature : il se reflète actuellement partout. En fait, ce que nous voyons ce sont diverses choses qui tournent autour de ce thème central :

Lire la suite

Mets ta maison intérieure en ordre

cozynessMets ta maison intérieure en ordre.

Voilà en substance, ce que j’ai appris de la nature au fil de ce voyage. Nous naissons tous avec un potentiel fabuleux. Un corps, de chair, mais avant tout de vibrations. Une merveille du vivant, de la haute technologie, lovée entre le spectre du visible et celui du non-visible. Un corps visible à nos yeux d’hommes et une partie non-visible, enveloppant le corps de chair d’une aura ronde, finement structurée, parfaitement prévue pour une vie adaptée à cette Terre, à ses écosystèmes de vie.

Lire la suite

D’essais en trouvailles : la voie de la nature

J’ai essayé les médocs. Dans un monde qui traite frénétiquement les symptômes, j’ai grandi, apprenant à étouffer le mal, comme tous les autres. Caressée dans le sens du poil quand j’endormais le visible, félicitée de recourir ainsi au « rétablissement de ma santé », je suivais, confiante, la route des médecins et de leur cohorte d’injonctions péremptoires. Et puis, j’ai reculé d’un pas. Un peu délaissé les routes des affirmatifs sûrs de leur science, quand mon murmure intérieur s’est levé.

J’ai essayé le brouillard mental. Trop de tout quand tu nais môme hypersensible, et voilà que tu navigues entre endormir tes sens, noyer ce que tu perçois d’un monde adulte dément, et percevoir plus fort, plus loin, pour chercher une réponse à toute cette aberration. Le brouillard m’a sans doute sauvée à une époque précoce. Compagnon des impuissants il est une réponse satisfaisante quand il préserve l’entendement, protège le psychisme aussi. Le mien va bien. Mon brouillard a désormais perdu de son utilité.

Lire la suite