Confinement – jour 6 & 7 – Regarde comme je souffre !

fendre-boisBonjour à tous !

Un nouvel article après une journée drôlement silencieuse hier… Pas pu sortir une ligne potable. Essayons aujourd’hui. Mais je sens que le ton va crisser dans les cailloux. Serai-je capable d’écrire autrement qu’à la plume acide ? Pas sûre, mes réserves d’amour et de douceur ont doucement foutu le camp depuis environ 3 jours… Plongée dans les abysses. Intérieures, les abysses. Mais quand même, quoi.

Lire la suite

Confinement – jour 5 – Principes et vertus du Yin Yoga…

yin yogaBonjour à tous !

On pense au corps, durant le confinement, on en prend soin… Deux manières d’utiliser le yoga pour stimuler ou détendre le corps, dans cette petite vidéo du jour. Je vous présente aussi une manière douce et profonde d’aborder le yoga en vous présentant les 4 principes qui fondent le YIN YOGA.

Après, c’est à vous de jouer ! 😉

Prenez soin de vous,

Gaëlle

 


B39FFDC4-B176-45AC-8161-264F5F9E5D68Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques à distance (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/


(photo pinterest)

Les défis et vertus du confinement – jour 1

confinementBonjour à tous !

Un peu de lecture inspirée, pour votre première journée de confinement ? Alors me voilà. Envie d’écrire, durant cette quarantaine, pour accompagner le mouvement de celles et ceux qui vont tourner entre 4 murs, et dont je fais partie. Enfin…

D’une certaine façon je vous ai devancés. Je vis en semi-ermite depuis des années, travaillant à mon domicile et sortant globalement peu. Juste quelques cafés ici ou là, pour retrouver le sourire des copines. Mon job me passionne tellement que je n’ai pas besoin de vacances, pas vraiment. Mes vacances, c’est toute l’année. Et puis… Depuis environ 18 mois, je vis un confinement plus marqué. J’habite presque ma chambre. Mon lit est devenu mon espace de repli dès que j’ai un espace de libre dans mes journées. J’y lis, travaille, médite, dors, rêvasse, et tchatte de longues heures durant. Ce mouvement s’est imposé à moi, plus que je ne l’ai choisi. Je me suis sentie happée là, perdant mes forces pour m’investir autant qu’avant dans le « monde autour ».

J’ai fini par en comprendre un bout du sens l’année passée, voyant que ma vie entamait un virage total. Je vais changer de vie, je suis en train de le faire. Grosse transition de vie. Tout va bouger, et cette étape de repli m’aura en réalité préparée. J’ai rapatrié mes racines pour pouvoir m’en aller, le moment venu. Et me redéployer ailleurs. Ainsi va la vie.

Alors ce confinement viral, me fait sourire. Parce que je vois assez bien ce qu’il va opérer chez mes semblables. Je le vois, je le sais intimement. Et je vais vous en causer un peu, au fil des jours, comme ça me viendra. Cela vous fera une fenêtre de plus en miroir vers vous m’aime. Cela vous tente ?

Alors commençons par le début du début.

Lire la suite

Adversités.

Ce blog s’est formé ce matin, à mesure que j’effectuais mes trois rendez-vous clients de la matinée. Une chose m’a sauté aux yeux. Je n’en parle jamais sur ce blog, parce que j’ai appris au fil des années de pratique à taire bien des aspects de mon travail de magnétiseur. Surtout ceux qui génèrent de la peur ou de l’inquiétude. A quoi bon… Autant faire ce qu’il y a à faire, et rendre le geste au silence. L’apaisement fait le reste, ensuite. Et l’esprit est souvent bien moins troublé de ne pas savoir.

Pourtant, cette fois, j’ai senti l’élan pour évoquer ici un des aspects cachés du monde énergétique qui dort en chacun de nous. Parce que parfois, ce truc nous fait prendre les pieds dans le tapis. Et je suis obligée, en clientèle, de rétablir la vision juste de mon client, en lui expliquant les sous-jacents.

Mais je ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps. Venez avec moi : on va se faire une petite plongée douce dans les coursives de votre histoire vibratoire.

Lire la suite

Quand tu « n’aimes pas » : fais une pause.

pause-café

Parfois, la vie dépose à tes pieds une branche de ronces. Tu te tiens droit, reculant l’orteil, prudent, et tu observes durement cette branche d’épines déposée-là, sur ton rivage. Tu regardes tes mains, soigneusement lavées et si douces, et tu considères la branche roncière avec un soudain mépris. Mais te souviens-tu, encore un peu, de ce qui t’as été dit précédemment ? Que rien de ce que tu vois, respires, et dégustes en ce monde ne se tient véritablement en-dehors de toi ?

Alors voilà que cette ronce pleine de foutues épines, elle aussi appartient au paysage intérieur. Et tout à ta détestation du piquant, tu en oublies presque ce subtil mouvement de repli, de recul. La branche elle aussi est en toi. Non seulement ses épines, capables de griffer, d’arracher, ou de retenir, mais aussi… ses épines, capables de griffer, d’arracher ou de retenir. Oui, tu as bien lu. Pas d’erreur dans ma phrase. Non seulement les épines te font suer, et râler, mais en réalité, elles jouent là leur plus beau rôle : celui de protéger la ronce. Et en un sens, elle choisit de ne laisser que les oiseaux précautionneux et délicats accéder à quelques mûres, sans ravager tout le roncier de manière fort incivile, au risque d’y laisser des plumes. Ne vois-tu pas que chaque chose, personne, ou événement que tu détestes, t’apporte aussi des qualités ? Est-ce que cela signifie pour autant que tu vas dormir avec des ronces dans ton lit ?

Non. Car tu sais, désormais, grand guerrier spirituel que tu es, que les câlins te rendent bien plus heureux en ce monde. Tu choisis les câlins, pas les coups, ni les griffures. Mais ce choix, ne peut-il se passer d’inclure, à un certain niveau, tout ce qui n’est pas ce choix ? En physique quantique, ou en énergétique, cela est en réalité nécessaire. Si tu veux éviter que la vie ne vienne encore et encore te rappeler à la ronce, alors accueille l’énergie de la ronce en toi… Et combine-la à ton choix de douceur. La coexistence des charges vibratoires (de situations, de personnes, d’événements, etc.) nous amène la paix, et nous pouvons ensuite affirmer ce que nous voulons vivre. Quelle qualité dans le monde, et du monde, nous voulons manifester, en tant qu’âme.

La seule manière d’être la ronce, c’est d’entrer en amitié avec elle. Sois totalement l’énergie de ce qui te rebute le plus, et fais-le non pas pour « t’y perdre », mais pour « entrer en amitié avec ». De la sorte, le Grand embrasse le Petit, et des liens se tissent dans l’espace plus vaste entre les contraires… Ce que tu aimes, et ce que tu n’aimes pas. De là provient la paix. Et ton choix, ensuite, procèdera d’une énergie puissante, car enfin intégrée.

Pour le dire autrement, les plus grands faiseurs de paix ont intégré patiemment leurs ombres de violence, et de guerres. Les plus grands compatissants ont intégré leurs énergies d’égoïsme, d’isolement et de mépris pour autrui. Les plus grands sages ont intégré l’énergie de la bêtise, de l’ignorance et de la folie. Tu saisis ? C’est ainsi que vient la paix à toi. Et cela ne signifie pas pour autant que dire oui à l’énergie présente en toutes choses revient à dire oui à toutes les formes de manifestations. Tu as le droit de choisir le type d’expérience que tu souhaites vivre, à partir du moment où tu saisis la mécanique quantique à l’œuvre, qui rappelle au cœur de l’expérience souhaitée les charges complémentaires, pour qu’elles soient reçues en amies, avec tendresse, gentillesse, et considération.

 

Gaëlle & la Nature


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


Idées cadeau : des livres à s’offrir pour se faire du bien, ou à offrir !

> La saison froide en mode « bien-être » est un livre spécial « Automne et couv-light-hivergbernyHiver » pour changer la donne sur vos paramètres internes liés à la saison froide. Un protocole tout doux et simple pour faire évoluer votre corps vers une traversée radieuse, pleine de vitalité et de santé chaque hiver. Un moyen ludique de se reprogrammer autrement. A faire sur 6 semaines, au coucher, chaque début de saison froide.

 


couv-habitez-territoire> Un livre dédié aux anxieux et angoissés pour retrouver la sérénité : « Habitez votre territoire intérieur » comporte un protocole à faire chez soi pour retrouver davantage de calme et de paix au quotidien, jour après jour. Un cheminement sur 6 mois de temps, pour une ré-équilibration en profondeur.

 


(source photos de l’article : Pinterest)

Idées cadeaux Noël 2018 – en vidéo

Des idées cadeaux à offrir ou à s’offrir pour se chouchouter et se faire du bien.

Gaëlle & la Nature


gberny-2017-2Praticienne en médecines douces, je travaille en soins énergétiques holistiques avec les intelligences de la Nature (pour les personnes, les animaux, et les lieux). Retrouvez-moi sur mon blog « Fortifiez vos ailes », sur mon site professionnel : http://www.gaelleberny-magnetisme.com/ et également sur le site du programme Tourne-Soleil : http://www.tourne-soleil.com


Chemin spirituel : lâcher un peu le « quoi » pour regarder le « comment ».

Bonjour à tous !

le thermomètre qui chute à 3°C, le froid mêlé de pluie qui fouette le visage avec un petit vent bien frisquet… C’est officiel, l’automne est arrivé. C’est le bon moment pour se faire une tasse d’un breuvage chaud de votre choix, et vous poser devant la cheminée / le poêle / ou avec le chat sur les genoux pour méditer un peu, ou lire. Ou les deux en même temps… Je vous invite dans mon sillage à découvrir un pan de mon travail en énergétique par un angle particulier. Aujourd’hui, je vous parle du « quoi » et du « comment ». On y va ?

Lire la suite

Cet automne, préparez-vous pour un hiver radieux !

arbre-automne

Bonjour à tous,

peu importe où vous habitez, cet article vous concerne. Que vous soyez expatrié au fin fond du Minnesota, dans les terres blanches du Canada, ou blotti dans l’Ariège en France, c’est pareil : vous êtes certainement concerné par cette pénible évidence que la saison froide, trop souvent, rime avec galères. Oh, pas forcément de grandes galères, juste… Des affections ORL à répétition, des virus qui semblent vous sauter dessus de manière préférentielle en hiver (la faute soi-disant aux écoles qui « brassent les enfants malades »…). Vous êtes peut-être « sujet à la grippe », « sujet à la dépression saisonnière », partisan de « renforcer vos défenses immunitaires chaque automne et hiver »… Vous faites peut-être partie de la longue cohorte de tous ces gens des sociétés dites modernes qui voient leur vitalité chuter durant la saison froide, leur corps s’affaiblir inexorablement, et qui ont enregistré des tas et des tas d’explications (en réalité fausses) pour justifier cette situation.

couv-light-hivergbernySauf que. Durant nos conversations de cet été, la Nature m’a aidée à mettre à jour le fait que nous vivons souvent les périodes froides de manière dégradée, alors que nous pourrions les traverser bien autrement. Et si vous croyez que c’est impossible de changer la donne… Alors il va être temps de vous poser un moment, et de parcourir ces conversations que nous avons rassemblées dans un petit livre afin d’éclairer votre lanterne.

Lire la suite